mercredi, 28 avril 2010

Etude NTEN sur l'utilisation des médias sociaux par les organisations sans but lucratif

NTEN, le non profit technology network, Common knowledge et The Port réalisent chaque année une étude auprès des organisations sans but lucratif (OSBL) américaines sur le thème de leur utilisation des médias sociaux. La dernière version a été publiée en avril 2010 en anglais, voici ma sélection de quelques points clés de l'étude.


A propos de la méthodologie


Etude menée auprès de 1 173 professionels des OSBL, entre le 3 février et le 15 mars 2010.

Deux groupes de questions ont été posées :

  1. Sur l'utilisation des sites sociaux commerciaux (Twitter, Facebook, LinkedIn...)
  2. Sur la construction et l'utilisation de sites sociaux développés par l'organisation sur son propre site web : les sites sociaux maison

Les réponses émanent d'organisations de toutes tailles dans les secteurs suivants : Arts et culture, associations, éducations, environnement et protection des animaux, santé, services à la personne, organisations de solidarité internationale.

Il s'agit de la seconde édition, ce qui permet des comparaisons et des remarques sur l'évolution des pratiques.


Résultats de l'étude

Les médias sociaux commerciaux

  • 86% des organisations consultées ont une présence sur Facebook. Contre 74% l'an passé.
  • 60% ont une présence sur Twitter, contre 43% en avril 2009.
  • LinkedIn et Yoube sont utilisés comme l'an passé par 48 et 33% des organisations
  • Myspace recule de 26 à 14%

Les organisations internationales sont unanimes sur l'utilisation de Facebook : 97% l'utilisent

  • 46% des organisations indiquent que la collecte de fonds (fundraising) joue un rôle important dans leur choix de présence sur les médias sociaux, juste derrière le marketing de leur association.
  • 40% des organisations confirment avoir levé des fonds sur Facebook mais 78% d'entre elles ont levé une somme inférieure à 1 000$ dans les 12 derniers mois.
  • Facebook est la seule plateforme permettant à des organisations de lever plus de 10 000$ sur 12 mois.

Les médias sociaux maison

  • 22% des organisations disent travailler sur un média social conçu sur le site de leur organisation. Ce chiffre était de 28% l'an passé.
  • Sur le marché américain des médias sociaux maison, les plateformes sur mesure représentent 22%, Drupal 12%, Ning représente 12% (mais Ning est actuellement en train de revoir son modèle économique gratuit...) et 5% pour The Port Networck.
  • Le recours aux médias sociaux maison suppose un effort financier et humain plus important, et plus de temps aussi.
medias-sociaux-et-associations.jpg

Extrait de l'étude Non profit social network benchmark survey

 

Les médias sociaux commerciaux les plus utilisés

association-sur-les-medias-sociaux.jpg

Le rôle des médias sociaux commerciaux

  • 92.5% répondent qu'ils utilisent les médias sociaux pour faire du marketing traditionnel. A savoir promotion de la marque, des programmes, des événements et des services fournis.
  • 45.9% répondent que c'est pour faire de la collecte de fonds.
  • Et 34.5% pour distribuer leurs programmes et leurs reflexions.
  • Enfin 24.3% les utilisent pour faire des recherche sur leur marché.


Ressources humaines allouées à l'animation des médias sociaux

ressources-humaines-allouees-par-les-associations-au-medias-sociaux.jpg
  • 48% des organisations indiquent qu'elles prévoient d'augmenter les ressources humaines allouées à cette activité.
  • 48% affirment souhaiter rester au même périmètre de ressources.
  • 4% des organisations vont diminuer les ressources allouées.
  • Les principales barrières à l'allocation de nouvelles ressources
    • La difficulté à évaluer le retour sur investissement de l'activité.
    • Le manque de pratique et d'entrainement des organisations.
  • Les départements communication et marketing sont les principaux responsables de l'animation des médias sociaux (plutôt le marketing pour les plus grandes organisations, plutôt la communication pour les plus petites).
  • Les principaux indicateurs suivis pour évaluer les résultats sont le nombre de visiteurs amenés sur le site et la taille de la communauté


Les revenus générés à travers les médias sociaux commerciaux


Les médias sociaux comemerciaux tiennent leur promesse en termes de traffic généré, mais pas en terme de collecte de fonds. 77% des organisations ont levé moins de 1000$ sur la seule plateforme qui permette à certains acteurs de lever plus de 10 000$ : Facebook.
Un pourcentage qui mont à 88% pour Twitter.

La taille des organisations n'est pas un facteur explicatif de la réussite ou de l'échec des levées de fonds sur les médias sociaux.

Afin d'améliorer leurs pratiques, 30% des utilisateurs affirment avoir besoin de conseils et d'entrainement pour mieux travailler avec leurs publics sur les médias sociaux.

1644739870.3.jpg

Pour obtenir l'étude complète (en anglais) rendez-vous sur le site de NTEN

Quelques conseils pour débuter sur les sites sociaux - 05/05/2010

409287958.2.jpg

19:30 Publié dans Regards sur le web | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : nonprofit, reseaux sociaux, facebook, twitter, ressources, budget, association, ong |