mercredi, 03 juin 2009

Twollars : Une « thank you money » mais pas que …

On vous annonçait dans notre note intitulée « De nouveaux outils pour de nouvelles formes de solidarité : plateformes collaboratives et ouvertes » que le web 2.0 permettait l'innovation dans la solidarité. En voici encore la preuve : le twollar ! Eh oui, les médias sociaux ont désormais leur devise pour aider ceux qui ont en besoin.

Lancé sur Twitter par le jeune Eiso Kant (18 ans) et Mac Taylor, le twollar est défini par ses créateurs comme « quelque chose de neuf et à très fort potentiel qui pourrait aider les autres ». En effet, cette monnaie virtuelle permet de récolter de réels fonds au profit  d'organisations caritatives.

Les créateurs ont pensé que l'énergie sociale qui se trouve sur les réseaux sociaux pouvait être convertie en un standard symbolique. Ainsi, ce standard pourrait circuler comme une monnaie. Twitter n'a donc pas fini de nous surprendre. Ses Twollars semblent prometteurs. C'est positif, c'est social. Et ils permettent de prendre la température des échanges, de l'énergie sociale.

Comment ça marche ?

A chaque fois qu'un tweet est jugé intéressant, utile, inspirant, des twollars peuvent être attribués à son auteur. Le twollar est une monnaie de remerciement et de valorisation sur Twitter.  C'est un standard qui facilite et accélère les échanges.

Ensuite, vous reversez vos twollars à des causes humanitaires qui vous  tiennent à cœur sur le site du même nom. Sur cette plateforme Twollars, vous trouverez diverses ONG. A vous de choisir à qui vous voulez donner votre argent virtuel.

 

twollar plateforme.JPG

 

Une fois un certain montant de twollars atteint (défini par l'entreprise qui parraine la cause humanitaire, par exemple 10 000) l'entreprise transforme les twollars en véritable argent sous forme de don. Le monde réel et la sphère virtuelle s'interconnectent pour contourner la crise.

Un système gagnant-gagnant

Tout le monde y gagne :

-         Les entreprises sponsors y gagnent en publicité, en image positive, reconnaissance et capital social par leurs contributions.

-         Les organisations caritatives perçoivent des dons.

-         Les utilisateurs : Ils tweetent et sont remerciés, récompensés de façon symbolique pour leur action quotidienne. Sans grand effort à part tweeter, ils peuvent mener de bonnes actions (les ONG qui recherchent des dons vous le confirmeront, moins le donneur potentiel a de démarches à faire, plus facilement il passera à l'acte).

Ainsi ce système monétaire allie valorisation de l'individu, reconnaissance sociale et philanthropie. La recette de la réussite semble être toute trouvée. De plus, vu le nombre de tweets qui sont postés par jour, ce système a beaucoup de potentiel. On a une possibilité de vitesse de propagation exponentielle. Plus le nombre d'utilisateurs de Twitter augmentera,  plus il y aura de twollars en circulation. La croissance de cet outil semble donc sans limite! A quand alors le tweet à 1 million de twollars ?

 

Concrètement ça se passe comment ?

Très simple d'utilisation, l'utilisation des twollars est expliquée dans cette vidéo

 

Chaque personne a la possibilité de donner et de recevoir à partir d'un crédit de 50 "twollars". Pour cela il suffit de se rendre sur le site de Twollars et d'entrer notre identifiant Twitter ! Là, 50 twollars vous sont automatiquement attribués. A vous de jouer après !

 

Conclusion

Ainsi, des bonnes valeurs sont véhiculées par cette monnaie alternative.  Fondé su le mérite, la solidarité, la connaissance et la reconnaissance, la confiance, le twollar constitue un système qui permet de donner et recevoir. Ce n'est pas un système fermé. Loin de là. Certains même le rêve convertible avec des monnaies virtuelles présentes sur d'autres réseaux sociaux.

Il ne semble donc pas y avoir de fausse note. Alors n'hésitez pas à pianoter sur votre clavier pour quelques twollars...

 

more_up copie.jpg

Pour aller plus loin

http://connecteur.blogspirit.com/archive/2007/12/07/une-i...

http://connecteur.blogspirit.com/archive/2009/02/20/le-tw...

http://twollars.com/

http://www.diigo.com/annotated/3437bac76319884602aa94a80b...

 

more_down copie.jpg